Histoire

Sommaire

Dernière modification : 21/10/2017


Section II - Chapitre 1

Nouveau départ

En quelques mois, Minecraft était devenu une référence du jeu vidéo de survie 3D. Des milliers de joueurs commençaient à s'y réunir. Le développement de serveurs multijoueurs se faisait en masse et parmi eux y trouva sa place notre petit univers.

Le moteur de jeu de Minecraft apportait des performances nouvelles au mode de fonctionnement de World57 mais le problème principal résidait dans la limite des fichiers modifiables disponibles. Des sons, créatures et objets fixes, sans moyen (à l'époque) d'ajouter du contenu. Tout l'aspect dynamique et effrayant de World57 s'était envolé avec le jeu. Il ne demeurait qu'un environnement calme basé sur des règles statiques.

Toutefois la paix régnait de nouveau et le monde put entamer son renouveau. De nouveaux joueurs commençèrent à arriver ; certains vite déçus du manque de contenu et d'innovation, d'autres séduits par la virginité des mondes et la part de mystère créée par l'atmosphère : un serveur sans administrateurs, ni modérateurs.

Néanmoins, le serveur n'avait rien de plus que les autres. Juste un monde survie principal. C'est pourquoi les administrateurs définirent rapidement 4 autres mondes, reprenant une partie des règles de l'existant. Ces mondes furent créés plus loin encore que le Monde Parcours Originel.

Voici les noms qui leur furent donnés :

> Moor (premier monde immédiatement crée après la mise en place du serveur sur Minecraft)

> Noor

> Sahkr

> Swamped

> Alaron

 

Une fois ces mondes mis en place, des règles furent définies, dès l'arrivée sur le serveur afin de déterminer le monde d'affiliation définitif d'un joueur. Le but des administrateurs était, à l'instar d'un MMO, d'associer un joueur à un monde selon sa personnalité. Ainsi, lors de sa première connexion, chaque joueur était soumis à un questionnaire composé d'une trentaine de questions, à l'issue desquelles il était testé au combat. Cela permettait, en plus d'identifier les talents de chacun, d'en apprendre davantage sur le jeu Minecraft, les joueurs étant très souvent possesseurs de certains secrets.

Ainsi, se rendaient à Moor les joueurs les plus aptes au combat, ce monde étant le plus dangereux, au vu de sa proximité avec le Parcours Originel. Il n'y avait bien sûr pas de monstres mais un taux de spawn de monstres bien plus fort que la moyenne. Noor était réservé aux joueurs plus sympathiques et plus joviaux. Le monde favorisait la bonne humeur et la bonne foi.

Sahkr accueillait les plus innovants, ceux ayant une culture du jeu Minecraft très accrue, tant en terme de facilités que d'optimisations en tous genres. Swamped, quant à lui, était destiné aux plus intelligents et aux plus curieux, ceux étant capables de passer de longues heures à effectuer des recherches historiques ou purement liées aux entités ou au jeu dans sa globalité.

Enfin, Alaron introduisait les joueurs ayant un fort esprit de créativité et adorant construire sans fin avec de splendides architectures.

Tous ces mondes réunis bénéficiaient d'une couverture suffisante pour accuellir tous les types de joueurs de l'époque sur le serveur. Ce dernier, du fait de son processus d'affiliation put se démarquer des autres plus aisément. Au départ, les joueurs qui arrivaient ensemble sur le serveur étaient contraints à être séparés s'il n'étaient pas prédestinés au même monde. Cette situation fut ensuite assouplie pour réduire le taux de frustration, mais seulement durant les premières minutes sur le serveur.

Une fois un joueur associé à un monde, plus aucun moyen d'en sortir. Cette situation semblait toutefois convenir à tous. Le serveur revivait...

 

 

 

A suivre : Chapitre 2 - Première faction