Histoire

Sommaire

Dernière modification : 25/07/2017


Extraits D.M A

Le contenu qui suit a été écrit par un grand contributeur et historien de ce serveur prénommé Arkkabin. Les événements qui y sont relatés appartiennent à sa vision des choses mais peuvent ne pas être authentiques.

 

[07/10/2016 11:50:32] Arkkarbin: Le Doom ... un monde de devastation ... à peine auriez vous fait quelques pas dans son spawn que vous en sauriez la principale trame de son histoire : 
—Les ténèbres infinies
—Le chaos permanent
—Les combats omniprésents
—Les monstres surpuissants

L'air y est lourd et empeste la putréfaction ... le sol jonché de cadavres qui pourraient se réanimer à tout moment ... des terrains abîmés par les éclairs frénétiques et par les tentatives désespérées des monstres de vous tuer ... même après leur mort.
Pour faire simple, ce monde existe pour pousser à l'extrême vos capacités à survivre en milieu hostile ... et encore ... il y a quelques années de cela, la reproduction animalière était impossible ... les animaux étaient trop effrayés pour y penser. De plus l'environnement les avaient durablement affectés en les rendant stériles ... Les monstres, eux, étaient sans pouvoirs et moins équipés, leurs niveaux se divisant en 4 :
—niveau 1
—niveau 2
—niveau 3
—niveau Boss

Leurs localisations, par contre, n'avaient pas été fixé, ce qui rendait quelques particulièrement ardu : un nouveau joueur contre un Zomboss par exemple ...
Notre administrateur su résoudre ces problèmes, redonnant la fertilité aux bêtes, exilant les créatures les plus sanguinaires à des lieues du spawn et catégorisant chaque monstres en fonction de leurs puissances.

La «magie» (energie) de notre administrateur est puissante, même par rapport à ceux des Mutants. Elle l'est suffisamment pour modifier les lois d'un monde, néanmoins après les modifications opérés nous vîmes le revers effroyable de cette modification: les animaux purent se reproduire, mais certains d'entre eux avaient mutés devenant des animaux doomisés avec des niveaux, mais cela n'était rien par rapport au changement sur les monstres : ils devinrent intelligents et utilisent désormais leurs nouveaux pouvoirs pour anéantir leurs adversaires. Heureusement, la répartition des créatures fonctionna, permettant de rencontrer ces horreurs de violences en vous éloignant du spawn. Une autre surprise vint nous soulager : nous pouvions aussi accumuler des pouvoirs passifs en tuant un certain nombre.
Ces modifications n'avaient été voulu par notre Administrateur, nous posâmes l'hypothèse qu'une action mutanienne était à l'origine du dysfonctionnement.
Je me fixa la résolution de découvrir ce nouveau monde et sa sombre origine.

D.M A partia LeClair

 


----

Un frisson me traverse ... il fait nuit ... que dis-je, il fait toujours nuit au Doom !
Comme si ça ressemblait à la nuit ... Bref, je me les gèle ... mes doigts sont endormis par le froid, c'est à peine si j'arrive à tenir mon épée dorée avec une seule main ... 
Je suis dans un désert de sable rouge ... hum ... je me rectifie : dans un désert de sable ROUGIT par le sang, donc mes pas s'enfonce dans un sol spongieux, limite gluant au passage ... l'air est polluée par le charnier que je dépose à chaque rencontre avec des monstres. 
Je range mon arme pour pouvoir savourer le «repas» ... c'est à dire de la chair de zombies ... ça revient à du cannibalisme, mais je préfère économiser ma nourriture ... tout ceux qui sont passés par le doom savent qu'il s'agit d'une denrée rare, même si on peut en retrouver sur certaines créatures ... 
Enfin bon ... je sort une lame de fer trouvé près d'un zombie, celui-ci me parait convenable, sa peau semble moins putride que celles des autres ... je ne pourrais pas tout manger ... avec la lame, je découpe ses bras et je les réchaufferait pour éviter d'être contaminé. À force de vivre dans l'horreur, on le devient à son tour ... Pendant que je manipulait le cadavre, quelque chose s'est glissé dans l'ombre ... je reste averti, mon arme de fortune contre moi, au cas où ... Hélas ! Le froid, la fatigue, et l'obscurité m'avaient engourdi : je vacilla, les créatures en profitèrent pour m'attaquer.
Un violent coup au niveau hanche fit résonner une lame cristalline sur mon armure en or, me propulsant de l'autre côté du corps inerte. Grâce au recul du coup, je me réveilla et pu mieux analyser la situation : plusieurs zombies et squelettes dont l'armure était soit en fer soit en diamant, sur chaque plastron était gravé un chiffre romain ... les leurs étaient principalement VII, VIII, ou quelques IX ... Je n'ai jamais vu de X, sûrement qu'ils ne sont que des fabulations de mes confrères ... mais ils s'obstinent à me prévenir qu'il serait beaucoup plus dangereux de se les faire seuls ... 
Bref, retournons au combat : je chercha ma lame dorée pour remplacer celle en  fer qui est presque inutile contre les monstres doomisés, mais la patience est une qualité inexistante chez les créatures du Doom ou leur cousins les Mutaniens : ils m'attaquent. J'utilise mon cure-dent ferrugineux pour les repousser, les plaies que j‘inflige en plus du recul se referment vite ... À force, les zombies prennent le dessus, mes plaies se cumulent, mon fluide sanguin s'évacue trop rapidement ... Un coup vint me frapper à la tête... un filet de sang coule sur mon front puis sur mon oeil gauche ... c'est celui de trop ! J'enrage littéralement, mon corps réagit à ce sentiment soudain : mes muscles se développent, ma peau devient grisâtre et métallique, et mes plaies se referment les unes après les autres ... Les zombies ne font comme si de rien n'était ... grave erreur ... je propulse et massacre à main nue les premiers d'entre eux tout en continuant à rechercher mon épée d'or. Voyant cela, la horde se replia et se réorganisa, pendant se temps, ma rage ainsi que son pouvoir s'estompèrent, mais je su trouver la garde de mon amie dorée permettant de la déployer avant même que les monstres ne puissent charger une nouvelle fois. À sa simple vue, ils hésitèrent plusieurs fois avant de m'attaquer, mais cette fois-ci ce fut moi qui eu l'initiative, le combat se termina aussi rapidement qu'il avait commencé : dans une tempête d'ombres et de lumières, ma lame trancha membre, corps, os, tête, armure ... ne laissant comme toujours qu'un amas de cadavre ... 
Finalement, dans le branle bas du combat, je pu trouver de quoi me nourrir ... de toute façon quoiqu'il arrive mon enquête continue ...

D.M A partia Le Sombre

-------

 

 

Région : MorteZone

Année : [Inconnue]

Mois : [Inconnu]

Heure : [Inconnue]

Action : Réparer la MorteZone

Objectif : Acquérir le maximum (utile) de D.P.T.S. pour activer le sous-projet «La Mutopière»

Objectif Final : Finaliser le puzzle de vérité que constitue le serveur et rentrer dans mon véritable monde.

Projet Final: Entraîner chaque Lumien (volontaire) pour former la dernière ligne de défense du Serveur en se basant sur trois principes calqués sur les Mutaniens : Force, Savoir et Technique.

... L'emploi du temps est chargé ... La feinte fonctionne sur tout le serveur excepté ceux qui en ont été mis au courant ... Je suis encore au Doom, car mes projets sont encore loin d'être fini.
Mon «Ordre de l'Ombre», comme ils disent s'est effondré, 2 membres au départ, puis les uns après les autres, ils l'ont tous quitté ... En effet, tragique événement ... il était en effet stupide de considérer un groupe anti-mutant connu et vulnérable ... «J'ai donc sabordé le navire pour le transformer en sous-marin» aurait pu dire LeClair ...
Néanmoins certains on préféré rester avec moi ... je ne comprendrais jamais pourquoi ... La construction du manoir s'est tout de même arrêté ... Néanmoins, un nouveau joueur vint nous éblouir avec ses compétences, bien qu'exaspérant pour l'Administrateur et pour les Mutaniens, je trouve en lui quelque chose de fascinant, sûrement parce qu'il me ressemble : nul en pvp,  brillant en construction, et très curieux ... néanmoins il ne doit pas suivre ma voie, mais il peut être un atout de taille pour nos projets, surtout qu'il est très intéressé lui aussi par l'histoire de ce serveur. Je pu lui montrer les bases et les indices pour trouver les morceaux d'histoires ... Enfin ce fut ... l'initiation au Doom ... pour la plus part ça fait un choc entre la Survie (monde originelle) et le Doom (monde secondaire). Mais lui ne broncha même pas ... à croire qu'il s'y est déjà confronté ... mais les combats fut tout autre chose, en effet, même avec des équipements, il avait des difficultés : il lui manquait l'expérience de la survie au Doom. Je lui expliqua les différentes particularités de ce monde, et il partit ensuite à la recherche des monstres les plus forts pour acquérir plus rapidement les pouvoirs du Doom, appelés plus communément D.P.T.S..
Quelques jours plus tard, je le trouva dans les zones les plus reculés du Doom, dans ces régions où les ténèbres sont si denses, que l'eau s'évapore, la foudre est complètement déchaînée et que les résonances sonores sont assourdissants(hurlements du dragon). Ces vêtements étaient en lambeaux, des cicatrices sur tout le corps, son armure déformée par les coups et son épée tordue ... j'estimais qu'il avait du mourir une dizaine voir une vingtaine de fois ... mais le plus étrange était qu'il souriait tout en me proposant la chose suivante : installer une base dans les environs pour mieux survivre aux assauts incessants des créatures ... Je proposa alors de l'installer loin des terres pour neutraliser explosions, vitesse et autres subterfuges employés par les mobs de haut niveau ...
MorteZone fut créée, elle me permis de récupérer une partie de ma force d'antan, et à mon allié d'en apprendre plus. Je pus alors lui exposer mes nombreuses théories sur le Doom :
-Sa conception
-Ses habitants
-Ses pouvoirs

La théorie de sa création est la suivante:
Après avoir été conçu et après sa défaite contre les Lumiens, Scari27 aurait exigé un monde pour s'entraîner, Scarleny (Scarlet) aurait copiée le monde du Survie avec ses caractéristiques et l'aurait simplement recréer en modifiant certaines choses :
-Suppression du Soleil
-Suppression de l'End
-Suppression de la barrière énergétique (elle protège un monde des intrusions)
Ce qui engendrera plus tard, une forte baisse de la température, l'expansion des ombres, l'invasion des mobs doomisés, la mort de nombreuses créatures passives, ainsi que leur stérilisation. Tout cela, formant le premier Doom (Doom Primal).

(Théorie des habitants)
Puis vint l'amélioration de l'Administrateur ainsi que son «sabotage» (hypothèse), les nouveaux monstres seraient des résultats d'expérimentations hasardeuse sur les survivants du Doom par les Mutaniens dont Orr et évidemment Marixos de part l'existence du Zombie X-OS. Les expérimentations continuerait toujours apparemment ...

Maintenant, la théorie sur les pouvoirs octroyés par le Doom :
Ces pouvoirs seraient une manifestation commune face aux être du Doom, seul leurs présences et attaques permettent de les déclencher. Nos pouvoirs sont en fait une couche par dessus notre âme, mais cette couche est superficiel et lors de leur fragmentation (donc à notre mort), une partie de nos D.P.T.S. sont perdus car la couche se brise et se fragmente elle aussi ... mais uniquement au Doom ... Pourquoi ? C'est simple, au Doom, la barrière énergétique a disparu, et pour régénérer notre âme il faut de l'énergie ... et elle est donc prélevée de notre âme. La couche est elle aussi régénérer mais avec une perte relative à la taille de cette couche (et donc nos D.P.T.S.).
Rapport terminé sur le Doom, le projet est maintenant à réaliser.


D.M A partia LeNeutre

-Fin-

 

 


[19:13:54] Arkkarbin: Désolé pour l'attente
[19:14:30] Arkkarbin: Mais régalez vous ... (enfin j'espère)

Donjon 0 / Capitale de l'Avant-garde Lumien : Peynn

Le spawn, un donjon ? Oui, et non ... en soit, ce n'est pas un donjon, on y combats pas, on y explore pas ... tout simplement parce qu'il s'agit de votre environnement de départ, votre aventure y commence et y termine. Vous y développerez vos premiers pouvoirs (ou pas) ... Enfin bon en plusieurs années, ce bon vieux spawn a changé de bien des façons en même temps que son monde ... le Doom. Je me souviens très bien de la première fois que j'ai vu ce spawn :

...... Le vent soufflais ... je venais juste de passer le portail simpliste du doom (12 blocs de bedrock pour former un anneau) ... l'air était moins lourd, et moins nauséabond qu'actuellement ... En face de moi, je voyais un majestueux lac, rempli de vie, des nénuphars, des poissons ... de nos jours, ce n'est plus qu'un champs de batailles : des constructions, des ruines, des déchets sont répandus à la place de l'eau ... À l'époque, j'y avais construit en hauteur, au-dessus du lac, une base «Foyer des 5 flammes», dont 5 piliers de feu partait de ma base pour se déposer au centre de l'étendue d'eau. Le but étant de réchauffer l'atmosphère humide et glacial, même si l'esthétique n'y était pas ...
Depuis ma première maison aérienne, le spawn était un bloc d'argile et de sable, dont plusieurs combats avec les Mutaniens l'avait endommagé ... «Dommage que le spawn ne soit pas à la hauteur du monde» m'étais je dit, et c'est là que débuta mon tout premier projet. Néanmoins, dans ce temps-là, ma réputation était déjà pas mal entamée ... Demander de modifier tout le spawn d'un coup, ou de modifier quoique que ce soit auraient été un refus de l'Administrateur. Alors, je fît un choix, celui que je fais toujours aujourd'hui : 
«ENFONCER DES PORTES»
Notamment, proposer un nouveau portail pour le Doom, alors que l'Administrateur se contentait de l'anneau en bedrock ... Le premier prototype fut un échec, trop de lave, trop de chaleur, trop agressifs. C'est la que je compris le thème du Doom : Le Doom n'est pas un enfer où l'on souffre et on évite de mourir, le Doom est un monde de mort, de calme sans le calme, le froid est un danger sans y penser directement, ici on ne fuit pas la mort, on danse avec elle avec un requiem en accompagnement. 
Bref, sur le modèle de l'anneau tant apprécié par l'Administrateur, j'agrandi le cercle puis me basant sur mes goûts et ceux du Doom, je forgea l'esthétique mortifère du portail, sans oublier le socle intimidant en pierre. L'Administrateur hésita, puis accepta le nouveau portail du Doom, ce fut la première étape devant toute une série ... 
Néanmoins, vint le funeste évènement qu'est le sabotage du Doom, le spawn fut transformé en arène de bedrock, et nous dûmes nous battre pour récupérer le Doom. Lorsque nous récuperâmes ce monde, il fut transformé, le bloc d'argile changea pour devenir les ruines de l'arène de bedrock, le Lac fut asséché, et le décor fut monstrueusement défiguré ... Pour les autres ce fut un désastre, pour moi ce fut une aubaine. Je reçu l'autorisation pour réparer (et améliorer) le spawn. Nous tentâmes plusieurs idées : un bastion, un jardin, une tour ... mais à force, nous nous en lassâmes ... L'idée de réparer le spawn fut abandonné, je continua à vivre dans le Doom mais uniquement pour découvrir ses modifications ... Je découvrit l'origine de la mutilation et de l'assèchement
du Lac, et j'acquis, avec le meilleur joueur (selon l'Administrateur), le maximum de pouvoir du Doom ... Néanmoins un goût d'insatisfaction me restait, comme si il manquait quelque chose ... Je repris la réparation du spawn, installant un jardin pour me nourrir dans les travaux, j'inonda le sol pour éviter de se blesser lors des chutes. Puis me lassant à nouveau, j'entrepris la construction de mon Manoir, à l'aide de mes compagnons d'ombre ... Puis, après la dissolution de l'Ordre, je continua le manoir ... seul ... Puis, je finis par partir, loin, semblable à de l'exil ... À mon retour, je vis notre nouvelle recrue construire une plateforme devant le spawn. Une idée me frappa, pourquoi se concentrer sur un seul bâtiment, au lieu d'en construire tout autour ? C'est ainsi que commença à émerger cette nouvelle cité lugubre qu'est Peynn, Capitale de l'Avant-poste.


«Après tout ce que j'ai vécu, je peut dire que le plus merveilleux trésor que l'on puisse trouver et garder sont les souvenirs ... Chance, qu'hélas, n'ont pas eu les Mutaniens. »

D.M A unipartia

 

 

 


     Enfin ... Je respire ... L'air possède encore l'odeur de la putréfaction, mais elle est mélangée à une autre odeur qu'est celle de l'herbe fraîche du matin.
L'herbe sera toujours fraîche au Doom ... cela grâce à l'humidité constante de l'air et à l'abondance de l'eau au Spawn. Je regarde autour de moi ... Peynn est entrain de naître : Le sol est couvert de verdure, les bâtiments sont en constructions, la lumière éclaire toute la future capitale.
Nombre de bâtiments y seront construits ... Une forge, une ferme, une archive, un laboratoire, une apothicairerie, la réserve, la guilde et une station mouvante ... la liste est longue et beaucoup de choses pourrait s'améliorer...
Chaque bâtiment aura un but précis :
- La forge vous permettra de vous équiper en armures, épées, ou minéraux
- La ferme sera le bâtiment de l'alimentation et de l'agriculture
- L'archive s'occupera des enchantements et de leurs ventes
- Le laboratoire sera présent pour vous informer des mobs et de leurs pouvoirs
- L'apothicairerie vous fournira le nécessaire en potion et en outils
- La réserve servira de banque à objets, et fournira gratuitement des équipements d'occasion
- La guilde vous renseignera sur les donjons et de leurs états
- La station mouvante est un bâtiments rempli de portails qui vous permettront de rejoindre des NucléoZones.

........ Je vous vois venir ... qu'est-ce qu'une NucléoZone ? Une NucléoZone (zone noyau) est une région équipé de balises et claim pour éviter les dégradations. Elles vous permettront de vous installer en toute sécurité et de joindre plus facilement les donjons ... Bien entendu, elles seront rares pour éviter les abus (min: 2500 m entre elles), aussi dans les zones les plus dangereuses, les NucléoZone seront de plus en plus faibles et plus isolés.

Pour l'instant, tout ceci n'est qu'à l'état de prototypes et évoluera en temps voulu. Nous posons une graine ... à vous d'en prendre soin.

D.M. A