Histoire

Sommaire

Dernière modification : 27/11/2020


Section II - Chapitre 5

Mutopia

Après toutes ces batailles, les guerriers prirent le temps de remettre en ordre la faction saccagée. Lorsque tout fut réparé, Tanos eut droit à de nouvelles "mutineries" mais ces dernières n'eurent jamais le temps d'éclater. Le chef mutant savait tout à l'avance de tous ses membres. Il connaissait leurs caractères, leurs points faibles, leur personnalité et leur fidélité.

Le groupe mutant était en train de se réduire significativement jusqu'au nombre de 30. Les trahisons avaient appris à craindre Tanos à sa juste valeur. Et ils voyaient de plus en plus en lui un joueur qui leur était incomparable. Ils n'entreprirent plus rien à son encontre.

Mais Tanos de son côté avait sa propre philosophie. Il savait que ces craintes n'étaient pas saines et avait trouvé la réponse à sa soif de croissance. Vint alors le jour où il décida de mettre en place mit la seconde partie de son plan à execution, la première consistant à se débarasser des infidèles. Il rassembla tous les membres de la faction et 28 joueurs se retrouvèrent devant lui.

Bien qu'il n'en avait pas l'habitude, devant tous, il prit la parole.

- Chers guerriers. Laissez-moi avant tout vous remercier pour ce long chemin que nous avons parcourus ensemble, pour devenir ce que nous sommes maintenant. Chacun d'entre vous peut en être fier à tout jamais. Mais sachez au demeurant que nous n'aurions pu en arriver là si nous n'abritions pas, en chacun de nous, un féroce esprit pour le combat.

Tous les membres se regardaient, interrogateurs. Quelle pouvait bien être l'annonce qui allait suivre. Peut-être allait-il enfin parler de conquête des autres mondes, espéraient secrètement certains. Les plus proches conseillers de Tanos restèrent impassibles car ils savaient.

- Mais ne vous y trompez pas. Un tel esprit sain doit être mis à l'épreuve, chaque jour un peu plus... Ou il finira par s'éteindre. Je ne le souhaite pas. C'est pourquoi, aujourd'hui marque le début d'une nouvelle ère. En tant que chef des mutants, j'annonce la destitution définitvement de notre faction. Notre groupe n'étant plus, l'alliance qui nous liait n'existe plus. Moor redeviendra une terre de bataille et un monde à reconquérir.

Tous se regardèrent, abassourdis par l'annonce ; d'abord ils n'y crurent pas puis ils prirent peur, d'autres crièrent à l'injustice. On répondit à Tanos que tous avaient investi dans cette faction, lui permettant de se développer. On lui rappela qu'ils avaient toujours été là pour lui, dans la totalité des conflits qu'il avait lui-même provoqué. On le traita d'égoïste, d'irresponsable.

- Tu as perdu la raison Tanos. Nous recréerons une faction sans toi.

Tanos sourit et reprit son discours.

- Depuis votre arrivée dans cette faction, aucun d'entre vous n'a réellement évolué. Vous êtes restés dans mon ombre en pensant que j'étais votre ange gardien mais c'était une erreur. Le combat a régi mes actes passés et c'est la raison pour laquelle nous en sommes arrivés là. Je partagerais volontiers mes acquis avec ceux qui peuvent m'en apporter en retour. Je suis Tanos et je prends la parole aujourd'hui devant vous pour vous annoncer que je ferai partie des combattants prêts à reconquérir ce monde. Je ne suis toutefois pas seul dans mon combat et j'invite mes 4 meilleurs combattants à venir paraître devant vous.

Les 4 membres se reconnurent, se levèrent et d'un même élan vinrent aux côtés de Tanos, et se tournèrent vers l'audience. Ils semblaient définitivement graves et décidés.

Tanos s'amusait beaucoup de la frayeur générée par sa grande influence. Il savait que personne ne tenterait quoi que ce soit. Il haussa alors le ton.

- Vous connaissez l'enjeu, vous connaissez vos adversaires. Sachez également ceci : ceux qui ne parviendront pas à reconquérir Moor mourront et ne pourront respirer qu'un océan de flammes à leur réapparition, et ce, jusqu'à ce que leur témérité s'éteigne à tout jamais. C'est ainsi que l'aventure s'arrêtera pour eux.

L'audience était terrorisée.

- Ces 4 combattants et moi-même commenceront à planifier notre reconquête de Moor dans très exactement une heure. Passé ce délai, nous ne ferons aucune exception et mèneront les attaques nécessaires à notre objectif et à notre soif de combat. Chers guerriers, bonne chance à tous.

Tanos recula et regarda tour à tour ses fidèles, puis l'audience. Il s'approcha alors une dernière fois de tous et fit une révérence aux joueurs terrorisés devant lui, puis s'éclipsa, avec ses quatre acolytes. Il ne restait dans la salle que les anciens mutants, paralysés par la peur, sans aucun espoir et aucun plan. Personne ne parla et personne ne bougea.

Ils n'eurent pas le temps de faire quoi que ce soit, quelques secondes s'écoulèrent et tous reçurent un même message dans leur chat, une intervention inespérée et spontanée. C'était un administrateur qui s'adressait à eux. Pour certains, c'était la toute première fois. Tous purent lire ceci :

"Aucun combat n'est envisageable pour aucun d'entre vous. Tanos a déjà gagné. Rassemblez tout ce que vous pourrez rassembler et dans une heure, nous vous téléporterons, très exceptionnellement, à Noor, là où vous pourrez poursuivre votre aventure en paix. Tanos semble avoir décidé d'épargner chacun d'entre vous. Priez pour lui et pour ses projets. Ce joueur est sage et puissant mais va devoir faire ses preuves contre bien plus que de simples joueurs ; s'il y parvient, il changera le monde."

Ce message sitôt reçu fut immédiatement appliqué dans le calme. Les guerriers s'étaient déjà résignés. Ils prirent ce qu'il purent prendre, dans le calme et quittèrent Moor.

 

Une heure s'écoula. Tanos ordonna une analyse complète de Moor ; il ne trouva nulle âme de joueur que la sienne et celle des 4 qui avaient décidé de le suivre. Il s'adressa alors à ses membres. Ce fut les derniers mots de Tanos :

- Le destin nous a rendus propriétaires légitimes de ce monde qui ne servira désormais qu'à nous. Nous sommes des guerriers mais aussi des chercheurs ; nous n'avons plus rien à voir avec des joueurs traditionnels. Nous allons fonder une nouvelle organisation, à la différence que nous ne serons plus un groupe mais une race. En ce jour 0, nous sommes plus que des mutants : nous devenons Mutaniens.

A la suite de cette ultime déclaration, Tanos se rebaptisa Mutanos et rebaptisa également le nom des mutaniens qui se trouvaient devant lui. C'est ainsi que le monde Moor fut rebaptisé Mutopia, première cité-monde de l'univers sur le serveur destinée à servir d'unique quartier général à une race nouvelle dont les possibilités infinies et les activités révolutionneraient les joueurs et leur univers. La recherche et l'évolution allaient devenir leur quotidien. Le serveur venait de voir naître la minorité de joueurs la plus puissante de son univers. Les administrateurs suivirent ce nouveau départ avec le plus grand intérêt et la plus grande curiosité.

Au cours des jours qui suivirent, Mutanos essaya plusieurs fois de rentrer de nouveau en contact avec un administrateur sans succès. Puis il s'y résigna, pensant que seuls ses actes n'auraient le poids suffisant. Alors lui et ses membres travaillèrent dur pour améliorer leur conditions de vie. Ils apprirent à mieux maîtriser la création d'entité, de matière, à mieux produire, se déplacer et explorer. Parallèlement à ces apprentissages, ils organisaient des combats entre eux pour ne jamais cesser de progresser. Mutanos enseigna à chacun ce qu'il avait appris de Moor et chacun apporta sa contribution car tous étaient des génies du combat.

Les Mutaniens transformèrent leur île en gigantesque bastion volant, en créant une ville à l'intérieur, bordée de parcs, de structures et de passerelles. Les murs montaient si haut que l'on en apercevait pas le sommet. On ne pouvait voir que le ciel depuis cette ville. Les mutaniens estimaientqu'il n'y avait nul besoin de remparts, puisque le monde était sous contrôle.

Leur civilisation allait bientôt devenir un référentiel. Tous ces joueurs chassés de Moor avaient parlé de ses exploits et beaucoup souhaitaient rencontrer les utaniens. Et c'était réciproque. Ainsi, une fois leur forteresse fondée et tous ses alentours sous contrôle total, les Mutaniens se mirent en quête de voyager à travers les mondes. 

 

Précédent : Chapitre 4 - Rénégats