Histoire

Sommaire

Dernière modification : 26/11/2020


Section II - Chapitre 4

Rénégats

La conquête

Quelque semaines avaient passé et la faction s'était beaucoup agrandie. La nature environnante avait été cueillie puis le sol rasé pour accueillir plus de place afin de faire fleurir camps, villages et productions. La végétation sauvage avait quasiment disparu de la région, au profit de l'architecture mutante. Néanmoins, à mesure qu'ils gagnaient du terrain, ils croisaient quelquefois les habitations des rares joueurs vagabonds s'accrochant désespérément à Moor qui refusaient de rejoindre Tanos. Mais les mutants étaient déterminés à ne rien concéder. Moor était en train de passer sous leur contrôle. Chaque jour, des groupes de 5 à 10 guerriers étaient envoyés dans des coins de plus en plus reculés du monde, en vue de détruire, de piller et d'imposer la doctrine de la faction. Ces méthodes envahissantes rappelaient celles du dragon Alpha. Mais les mutants étaient plus organisés et surtout, plus ambitieux. Efficaces et organisés, ils étaient en train de phase de devenir le groupe parfait.

 

Tanos l'ignorait mais les administrateurs avaient senti dès le départ que cette petite faction était amenée à grandir toujours plus, malgré leur cruauté envers les autres. Mais du fait de l'accent mis sur sa dangerosité, Moor était un monde de conquête et de combats et les mutants ne faisaient que trop bien répondre à ce but. Aussi, afin de mettre un terme l'accès libre à Moor ; ainsi, plus aucun nouveau joueur ne pourrait plus y accéder à moins qu'un groupe n'en fasse expressément la demande, dans le but de rivaliser avec le clan de Tanos. A compter de cette période, la faction mutante devint la numéro une de ce monde épique ; de rares joueurs et petits groupes minoritaires persistaient toutefois, cachés dans des bases de fortune, attendant leur dernière heure.

 

Mutineries

Le jour où Moor fut couvert à 100% par la faction arriva enfin. Tous les joueurs qui s'y trouvaient initialement avaient soit été recrutés en tant que membres mutants ou bien avaient tout bonnement du monde ou du serveur. Tout ce qui se passait dans ce monde était sous le parfait contrôle de Tanos. Toutefois, cette suprémacie eut inévitablement des impacts néfastes...

Au fil des semaines, alors que la faction avait fini de s'agrandir, certains membres commençaient à tirer au flanc, par excès de confiance. Certains se demandaient pourquoi continuer à exercer au sein de cette faction s'il n'y avait plus d'ennemis. D'autres convoitaient la place de Tanos tandis que certains voulaient tout bonnement la destitution du groupe. Toutefois, personne n'osait désobéir et ces récalcitrants continuaient à obéir aux missions qu'ils recevaient mais quelque fois trouvaient le moyen d'y échapper, s'enrichissaient sans autorisation ou partaient là où on ne leur avait pas demandé d'aller. Mais cette idée de se mutiner gagna du terrain et de l'importance, jour après jour.

TheBlaze était un joueur qui avait été épargné, puis recruté lors des premières escarmouches de la faction. Dès lors, il avait suivi et honoré toutes les missions qui lui avaient été confiées et avaient permis plusieurs recrues dans le groupe. Néanmoins, il s'assurait de se mettre dans la poche chaque nouvel arrivant en usant d'intimidation, de mensonge ou de cadeaux. Son objectif était de réunir un groupe de partisans, le jour où il déciderait de prendre le contrôle des mutants. 

Au bout d'un mois, alors que la faction mutante comptait 80 membres, le groupe de TheBlaze comptait une trentaine de joueurs, tous ralliés à sa cause dans le plus grand secret. Les membres mutants qui n'en faisaient pas partie ne se doutaient de rien, excepté bien sûr Tanos qui était loin d'être crédule.

Vint le jour où Carmin72 alla trouver son chef afin de lui faire part de ses suspicions quant à TheBlaze et un groupe qu'il aurait fomenté contre lui. Tanos l'écouta attentivement puis lui demanda s'il était inquiet. Carmin répondit qu'il ne l'était plus à l'instant où il avait senti la quiétude de son mentor ; Tanos fit alors part de ses réflexions à son membre de confiance : il avait des projets pour sa faction. Beaucoup de projets qui ne sauraient être réalisés avec un si grand nombre de joueurs. L'heure du plan social avait sonné.

Le surlendemain, Tanos, Carmin, Broig et quelques autres de ses membres les plus fidèles quittèrent la base, prétendant une mission de la plus haute importance à accomplir, réservée à l'élite. TheBlaze en fut informé et sentit que sa gloire était peut-être arrivée. Il patienta une heure puis une deuxième heure et ne voyant pas Tanos revenir, il rassembla tous les joueurs qu'il avait enrôlé et mit une grande partie du QG sens dessus-dessous, détroussa ceux qui ne faisaient pas partie de sa meute et pilla dans les réserves des plus hauts gradés y compris celles de Tanos. TheBlaze ne craignait pas le dirigeant mutant. Il l'estimait certes sûrement très puissant, mais s'était laissé penser qu'un ou deux comme lui ne feraient pas le poids face à un groupe soudé de rebelles surentraînés, et qui plus est, venant de doubler leurs équipements. Il ne tarda cependant pas et une fois ses méfaits accomplis, il quitta la base suivi de ses 30 fidèles. Ils partirent vers les montagnes, dans l'idée d'y fonder leur propre faction.

 

Le Plan social

Lors de son ascension, TheBlaze qui était en tête de file, et ses partisans traversèrent multiples rivières, falaises, prés et rochers. Une heure de marche s'écoula ; le leader se retourna pour vérifier qu'on lui suivait bien et se rendit compte que certains membres du groupe manquaient vraisemblablement à l'appel. Il continua toutefois 2 ou 3 minutes et se retourna de nouveau : il ne restait que 5 joueurs derrière lui. Les autres avaient disparu. TheBlaze demanda où étaient les autres mais personne n'avait rien vu. Pris d'une angoisse soudaine, il pressa le pas. Quelques instants plus tard, il fut interpellé et se retourna une dernière fois mais ne vit plus que 2 joueurs : Broig et Ween, les acolytes de confiance de Tanos ; à leurs pieds se trouvait tout l'équipement pillé par les traitres, qu'ils venaient de perdre en mourant.

TheBlaze comprit que Tanos l'avait laissé faire pour mettre en lumière sa trahison et le détruire ensuite. Il sourit et enfila son meilleur équipement en une fraction de seconde, puis se rua sur Ween. Ce dernier fit un rapide pas de côté et propulsa son assaillant en arrière. TheBlaze prit alors son arc et décocha une multitude de flèches très rapides sur Ween qui les prit de plein fouet et manqua d'en mourir. Broig décocha à son tour pour venger son collègue mais TheBlaze esquiva promptement la majorité des projectiles. Ce faisant, il aperçut les membres de son groupe de rebelles qui avaient réussi à le retrouver, malgré qu'ils fussent tous désormais sans équipement. Les mutants rénégats cernèrent Broig et Ween, et les attaquèrent, dans une lutte désespérée, de ce qui leur restaient et de ce qu'ils purent ramasser au sol de l'équipement pillé.

La bataille dura de longues minutes ; bien qu'inférieurs en nombre, Broig et Ween résistèrent et tuèrent. Les joueurs tués respawnaient immédiatement à l'endroit où ils venaient de mourir. TheBlaze avait volé dans les quartiers de Tanos un pouvoir particulier appelé générateur d'auto-spawnpoint. C'était un objet qui, une fois à l'activation, permettait à tous les joueurs tués dans toute la région de ressusciter à l'endroit de leur mort. Broig et Ween devaient donc combattre des joueurs à l'infini et l'issue du combat était évidente. Du moins, elle semblait l'être.

 

Soudain, le combat prit fin. Il se stoppa lorsque le sol à trembler et le ciel à s'assombrir. Les combattants cessèrent d'actionner leurs épées et levèrent les yeux en l'air : une immense sphère de lave chargée se dirigeait vers eux à une vitesse tout simplement surnaturelle. Une sphère de lave en mouvement, qui semblait répondre à la volonté d'un être exceptionnel. Quelques instants plus tard, la sphère arrêta de se mouvoir et en jaillit une dizaine de fireballs lancées vers le sol qui s'abattirent sur la terre, causant brûlures et explosions aux joueurs en-dessous... à l'exception de Broig et Ween.

Lorsque la sphère perdit de son volume, on pouvait apercevoir un joueur en son sein. Naturellement, il s'agissait de Tanos. Il quitta la sphère d'un geste vif et d'un mouvement de bras la dirigea vers le sol où elle s'abattit tel un immense rocher enflammé dans la vallée, provoquant une secousse qui n'avait jusqu'alors jamais été ressentie à Moor et l'inonda de lave.

Tanos posa les pieds à terre, téléporta ses deux amis à lui et contempla la lave déchirer les rénégats et TheBlaze. Tous moururent et agonisèrent. TheBlaze fut le plus long à mourir ; il tenta un dernier mouvement et visa Tanos de son arc. Il tira mais la flèche ne partit pas. Toujours en feu, il continua d'essayer de tirer mais nul projectile n'en sortait. Tanos se retourna, soigna ses amis et s'enquit de leur statut. Derrière lui, les joueurs périrent dans la lave, perdirent tous leurs objets et repérirent à nouveau dans la lave qui ne s'évapora jamais. Leur respawn était la lave. Les flots brûlants devinrent leur tombeau.

Tanos et ses alliés, regagnèrent leur base et firent les réparations nécessaires. Les traitres mutants n'étaient plus là : lorsqu'ils comprirent qu'ils ne pourraient jamais quitter cette mare de lave qui était devenue leur prison, ils désertèrent le monde ou le serveur. TheBlaze choisit cette option et quitta le jeu définitivement.

 

 

Précédent : Chapitre 3 - Le guerrier Tanos A suivre : Chapitre 5 - Mutopia