Histoire

Sommaire

Dernière modification : 10/08/2020


Section IV - Chapitre 2

Le grand voyage (Partie 1)

L'ile flottante était en piteux état à force d'attaques et de souillures. Dans chaque coin les combats faisaient rage destabilisant toujours plus l'équilibre et l'hyperstructure
du centre d'Initiation. Le portail était à peine ouvert et des guerriers accouraient de partout, équipés jusqu'aux dents afin de tenter de repousser l'inconnu et ce qu'ils ne comprenaient pas encore. L'objectif était au centre de l'île, au beau milieu de l'antre violette, mais peu d'entre eux s'étaient suffisamment approchés pour pouvoir s'en vanter.
C'était là le but de l'orchestreur, qui comme toujours en ces temps anciens, se plaisait à allonger ce qui doit être court par des procédés injustes et décourageants mais dignes de n'importe quel scénariste de son monde.
Ainsi, les monstres venus d'ailleurs se multipliaient, à mesure que les combattants progressaient, près des éclairs, sous les explosions.
C'est dans ce chaos sans nom que Sipywan fit l'une de ses premières apparitions, près de la structure principale. Une apparition, oui, mais pas des plus remarquées. En fait, personne ne le vit arriver, mais il était là et bien là.
Il se trouvait sur le toit d'un bâtiment et constata rapidement la situation. Tout était tel que le message noir l'avait prédit. Ravi de ne pas avoir été pris au dépourvu car peu jusqu'alors y étaient parvenus, l'érudit sauta de sa structure et se rendit sur l'île.
Alors qu'ils s'approchaient des combats par un chemin, ces derniers cessèrent au fur et à mesure de ses pas. L'avantage était soudainement pris par l'un des deux camps et le vainqueur se rendait aider un autre de son rang.
Sipywan progressa jusqu'au portail. Des monstres jaillirent soudain de l'antre et se dirigèrent sur Sipywan, qui n'avait pas reçu d'équipement adéquat face à cet évènement quelque peu débordant. Il recula mais les monstres
le rattrapèrent et... le dépassèrent. Il s'arrêta et regarda l'indifférence de ceux que l'on connaissait pour ne faire aucune exception.
- Avance - reçut-il alors au même temps. Il ne s'executa pas immédiatement mais regarda plutôt en l'air où il vit un Joueur voler à grande vitesse au-dessus de l'île à plusieurs endroits à la fois ; partout où il se rendait, des monstres affluaient et la foudre s'abattait.
Sipywan regarda longuement et pensa finalement :
"De toute évidence, nous nous trouvons dans une zone de conflit sans foi ni loi où ce qui semble être un modérateur virevolte au-dessus mon être pour amuser sa galerie et la martyriser au même temps. "Administrateur en noir", quel serait le but de cette expédition que vous me proposez à moi qui n'aspirait simplement
pas à participer à de telles abnégations depuis le tout départ de mon histoire avec ce jeu et qui ne convoitait au grand mot qu'une seule chose à savoir la survie paisible, sans craintes, avec des matériaux, des animaux et éventuellement quelques amis avec qui passer quelques bons temps sans avoir à faire la guerre à des choses changées par des lignes de code dans un environnement détruit, ravagé et bâclé sans le moindre bout de bonne logique et triste à en pleurer ?"
"Rentre dans ce portail." - reçut-il à nouveau. Cette fois, Sipywan continua sa progression.
Les explosions et les combats continuaient à retentir mais se faisaient moins fréquents. Les monstres aussi étaient moins présents qu'avant.
Quelques minutes plus tard, on n'entendait plus rien et Sipywan ne put s'empêcher de constater qu'il n'y avait plus de joueurs non plus, malgré que la liste des connectés était loin d'être vide.
Il devina alors que l'événement macabre avait pris fin et que manifestement, il n'avait plus rien à faire ici.
- Ce modérateur ambulant dans les airs, demanda le marcheur, pourquoi ne me ramène-t-il pas avec les autres ?
- Tu ne retournes pas en prison. Tu es appelé ailleurs, renvoya le message noir.
Sipywan haussa les épaules et s'apprêtant à entrer dans le portail demanda s'il lui serait possible de regagner la Survie une fois lassé par ces comédies sans queue ni tête.
- Cela dépendra de toi mais si tu as peur, tu n'as qu'à te déconnecter. Le joueur ricana brièvement puis fut téléporté bien loin des sentiers habituels de tout lumien.
Lorsqu'il eut disparu, une entité sortit de l'ombre et se posa devant le portail. Elle commanda quelque chose qui fit disparaître le portail et le fit réapparaître presque aussitôt.
"Rétablissement du monde F pour les autres. Mais ce n'est pas là-bas que tu te rends..."

Lorsque l'aventurier sortit de sa téléportation, il se trouvait dans un immense couloir gris, soutenus par de grands piliers. Certains murs laissaient paraître des salles sur le côté.
C'était spatieux et gigantesque mais peu éclairé et sinistre.
- Quel superbe donjon. C'est ici que nous livrerons une sorte de combat final j'imagine ? Qu'on en finisse, monsieur l'Administrateur, fit le marcheur.
- Rejoins-moi dans la salle centrale, reçut-il en guise de réponse.
Il avança alors. Les piliers du couloir comportaient d'étranges enclaves, comme des arrivées de portail. Mais le lieu était si calme et silencieux.
Par habitude, Sipywan consultait régulièrement la liste des membres connectés. Il le fit en marchant, nerveusement et stoppa sa marche. Il n'y avait plus personne, nul autre que lui.
- Ca par exemple... On a changé de planète ?
- En quelque sorte...
Il reprit sa marche jusqu'à trouver une petite entrée sur la droite, creusée dans l'un des murs qui ne montaient pas jusqu'au plafond. Le fond du couloir semblant être un cul-de-sac, il
opta pour cette entrée et se retrouva dans une immense salle aux proportions nettes et précises, bordée de lumière sur les côtés et au centre. Dans cette salle se trouvait
un gigantesque trou sous forme d'étoile à 8 branches dans lequel se trouvait d'innombrables sources de lumière. On peinait à voir le sommet de cette salle mais on pouvait distinguer plusieurs étages qui comportaient tous ce trou de la même forme que celui du sol. Sipywan ne put s'empêcher de contempler.
- Vous cachez bien votre jeu vous alors, dit-il admiratif, pourquoi ne pas mettre ce lieu plus en avant ?
- Ce lieu est l'actuel centre de tout l'univers, c'est lui qui alimente tous les autres mondes par-delà les circonscriptions, fit le message noir. Mais ce n'est pas sa seule utilité, il permet aussi aux membres de mon clan d'aller et venir dans votre monde
et c'est aussi ce qui nous a permis de nous rencontrer.
- Univers ? Circonscriptions ? Vous n'en faites pas un peu trop ?
Au centre de la salle, une fumée noire apparut soudain de nulle part, dans une sorte d'explosion de sombre brouillard. Sipywan en fut apeuré et machinalement baissa la tête.
Quand il se redressa, un être se trouvait face à lui, sous la forme d'un joueur lambda, en lévitation. Sipywan pensa alors à un autre Administrateur mais fut surpris
par ce bloc de bedrock qui ornait la tête de l'être. Il pensa alors participer à ce genre d'événement où l'organisateur se pavane avec un bloc loufoque entre les deux épaules et donne des instructions à tous ceux qu'il croise.
Mais il ne pouvait s'empêcher que la situation était anormale. Ce lieu et cette mise en scène juste pour lui, c'était trop bizarre. Pourquoi lui, pourquoi ici, pourquoi maintenant ?
Il était trop inquiet mais était de plus en plus rattrapé par sa curiosité ; il regroupa ses interrogations en un "Bonjour ?".
- Bienvenue, joueur d'Infinity Challenge. C'est ainsi que commencera pour toi une aventure sans précédents. 

 

A SUIVRE

Précédent : Chapitre 1 - L'invasion A suivre : Chapitre 3 - Le grand voyage (Partie 2)